À propos de Side-Show

À propos de Side-Show

Sur base d’une fascination partagée pour les traces que laisse un mouvement, Aline Breucker et Quintijn Ketels ont fondé en 2009 la compagnie Side-Show. L'approche pluridisciplinaire de la compagnie donne lieu à des spectacles qui présentent une combinaison unique de cirque et d'arts visuels.

Biographies

Aline Breucker

Aline Breucker pense en images. Depuis ses études en scénographie à l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre à Bruxelles, elle jette des ponts entre les arts plastiques et le corps en mouvement dans les arts de la scène. Elle le fait à travers différents médiums, en tant qu’artiste graphiste, conceptrice de costumes et scénographe dans le cirque, à l’opéra, en danse et en théâtre. Aline a commencé sa carrière artistique en tant qu’assistante de Vincent Lemaire aux opéras de Innsbruck et Zürich. Elle a conçu des costumes pour Hopla Circus, Carré Curieux et beaucoup d’autres compagnies et artistes circassien·nes. Avec Jorge Jara, elle a réalisé la scénographie de La Traviata (2009) à l’opéra de Santiago (Chili). En 2010-2011, Aline s’est impliquée dans le projet Face-O-Scéno, où avait lieu un échange entre des scénographes du Burkina Faso et de Belgique. A cette période, elle a notamment travaillé pour le festival de théâtre panafricain Les Récréatrales et pour le spectacle jeune public Un paradis sur terre. En tant que conceptrice de costumes, Aline a longtemps été liée à l’Ecole Supérieure des Arts du Cirque (ESAC). Ce riche parcours au sein du cirque constitue un terreau fertile pour son travail. .

Quintijn Ketels

Avant sa formation à l’Ecole Supérieure des Arts du Cirque (ESAC) à Bruxelles, Quintijn Ketels s’est consacré à l’acrobatie à l’école Cirkus in Beweging et au piano classique à l’académie. Même si la musique n’a jamais disparu, le mouvement a pris le dessus. Avec La Familia Rodriguez de Hopla Circus, qui s’est développé à partir de son projet de fin d’études à l’ESAC, il a tourné intensivement pendant cinq ans à travers le monde, avec des représentations en Chine, au Mexique, en Israël et dans différents pays d’Europe. Grâce à une Wild Card de Wim Vandekeybus/Ultima Vez, il a participé en 2014 au Dance WEB Scholarship for Contemporary Dance and Performance dans le cadre du ImPulsTanz dansfestival à Vienne. Parallèlement à cela, Quintijn continue d’enseigner à l’Espace Catastrophe, à l’ACAPA à Tiburg et à Cirkus in Beweging, où il est chargé des spécialisations en acrobatie aérienne et main à main.

Side-Show

Quintijn et Aline se sont rencontrés à l’ESAC à Bruxelles, où Aline a réalisé les costumes de plusieurs projets de fin d’études. Sur base d’une fascination partagée pour les traces que laisse un mouvement, ils ont fondé ensemble en 2009 la compagnie Side-Show. Leurs premiers spectacles Wonders (2013), Spiegel im Spiegel (2017), Sho-Ichidô (2018) et Portraits (2021) se caractérisent par un aspect visuel fort. Dans leur travail, ils accordent beaucoup d’importance à une recherche artistique partagée, comme Permanent Laboratory: From A to B. Dans ce cadre, avec le soutien de la Vlaamse Gemeenschapscommissie (VGC), Side-Show a mis en place une série de dix résidences (2015-2016) et a invité une assemblée d’artistes de différentes disciplines comme la danse, le théâtre, le cirque et les arts plastiques. L’unique objectif était la définition d’un langage physique propre où le corps est aussi bien l’objet que le sujet de la recherche. Ensemble, Quintijn et Aline forment non seulement une compagnie, mais aussi un couple. Cette intense dynamique de vie et de travail en commun est décisive pour les thématiques de leur travail.

What If

What if, ce sont les parcours de recherche que Side-Show mène hors des modes de production. Dans une série de trajets limités dans le temps qui s’apparentent à des laboratoires d’alchimistes, des idées artistiques toutes fraîches sont développées et affûtées. Une seule règle est de mise : l’issue d’un trajet n'est en aucun cas prévisible. Une manière d’offrir du temps et de l’espace aux nouvelles idées, pour faire survenir un futur imprévisible. C’est là le cœur du projet : les labos permettent un résultat surprenant et nourrissent des liens de collaboration existants ou neufs. A la fin d’un parcours What if, les idées et les matériaux encore malléables sont partagés avec un public.

In-Side-Out

Sous l’appellation In-Side-Out, Side-Show souhaite partager son expérience et ouvrir un champ circassien et artistique plus large. Cela se passe notamment lors d’accompagnements et de curations, de moments d’échange, de coachings et de workshops interdisciplinaires.

Réseau

Side-Show contribue de manière durable au développement et à la professionnalisation du champ circassien. Depuis son port d’attache à Bruxelles, où la compagnie est ancrée dans les deux communautés linguistiques, Side-Show collabore avec des partenaires nationaux et internationaux à la recherche, à la production, à la présentation et à la diffusion. Depuis 2021, Side-Show est soutenu de manière structurelle dans le cadre du Décret Cirque flamand.